Relation entre diférentes tonalités

Chaque tonalité est compatible avec un nombre limité de tonalité différentes et c'est sur ce principe que repose le mixage harmonique. Pour vulgariser la chose on peut dire que les tonalités sont compatibles avec les tonalités différentes qui possèdent un maximum de degrés identiques. Ainsi si vous avez bien suit on peut facilement dire qu'une tonalité majeure sera compatible avec sa mineure relative (évidemment ce sont les mêmes degrés!). Ensuite une tonalité quelconque sera compatible avec les tonalités commencant par sa quarte (sub-dominante) ou sa quinte (dominante). Ainsi pour la tonalité de Do Majeur:

C D E F G A B C
. . . 4 5 . . .

CMaj sera compatible avec FMaj et GMaj!

Vous remarquerez que FMaj et GMaj n'introduisent qu'une altération par rapport à aux degrés de CMaj, tous les degrés sont donc identiques sauf 1. On parle dans ce cas là de modulation.

De la même manière différents mode partageant la même tonique seront (a priori, car il y a des exceptions!) compatibles entre eux. Ainsi un D Maj Ionian sera proche de D Maj Lydian, ces deux modes aillant seulement une notes différente encore une fois. Je vous sens septique! Allez reprenons l'exemple :

DMaj Ionian signifie qu'on est en tonalité de Ré Majeur et qu'on commence par le premier degré (mode Ionian), il faut évidemment garder l'échelle diatonique( (1,1,1/2,1,1,1,1/2) on a donc :

D (+1ton) E (+1ton) F# (+1/2ton) G (+1ton) A (+1ton) B (+1ton) C# (+1/ton) D(à l'octave)

Si on commence cette meme gamme sur le 4eme degré (DMaj Lydian) cela nous donne:

G (+1ton) A (+1ton) B (+1/2ton) C (+1ton) D (+1ton) E (+1ton) F# (+1/ton) G(à l'octave)

On obtient bien une seule note de différence.

Maintenant si vous êtes observateur, vous aurez remarqué que DMaj Lydian partage également les mêmes notes que la gamme de GMaj! Cela multiplie d'autant plus les possibilités d'interactions entre différentes tonalités et différents modes.

Rassurez-vous tout de même, le mix harmonique ne nécessite pas de savoir tout ca!

Tableau et récapitulatif

Voilà ce petit préambule théorique aura j'espère eu le mérite de vous faire comprendre la notion de tonalité. Je me répète, mais il est important de comprendre que je suis moi-même loin d'être un théoricien et que ce que j'ai écrit plus haut demande à être approfondit. Je tiens aussi ici à m'excuser si des erreurs (j'espère minimes) se sont glissé dans les explications, j'ai pris pour base de nombreuses sources en anglais que je vous ai traduit et arrangé ici, d'où peut être des erreurs sur les termes exact en francais.

Donc avant de passer au vif du sujet avec les principes du mix harmonique, voici un tableau qui fait le lien entre la théorie musicale et ce que nous allons voir sur les techniques de mixages. Je ferais donc par la suite constamment référence à ce tableau dans la suite de l'article.



















































































































































Tonalité Majeure Armure Accord Majeur Accord Mineur 1st 2nd
9th
3rd
10th
4th
11th
5th 6th
13th
7th Octave
C C E G C Eb G C D E F G A B C
Db b b b b b Db F Ab Db Fb Ab Db Eb F Gb Ab Bb C Db
D # # D F# A D F A D E F# G A B C# D
Eb b b b Eb G Bb Eb Gb Bb Eb F G Ab Bb C D Eb
E # # # # E G# B E G B E F# G# A B C# D# E
F b F A C F Ab C F G A Bb C D E F
F# # # # # # # F# A# C# F# A C# F# G# A# B C# D# E# F#
Gb b b b b b b Gb Bb Db Gb Bbb Db Gb Ab Bb Cb Db Eb F Gb
G # G B D G Bb D G A B C D E F# G
Ab b b b b Ab C Eb Ab Cb Eb Ab Bb C Db Eb F G Ab
A # # # A C# E A C E A B C# D E F# G# A
Bb b b Bb D F Bb Db F Bb C D Eb F G A Bb
B # # # # # B D# F# B D F# B C# D# E F# G# A# B


0