J'ai lu "DJ Pour les nul" par "la Matrice"

Date 19/10/2009 19:20:00 | Sujet : Articles

Et j’en parle ici !

Alors, en guise d’introduction je vous épargnerai la mise en situation habituelle, qui veut qu’on se représente un individu X ou Y, homme ou femme, d’ailleurs, qui a fait le choix de devenir DJ par goût, passion pour la musique, et autres affinités diverses et variées avec l’art qui nous réunit sur ce forum.


Image originale

En France, le mouvement DJ n’a pas autant d’écho qu’aux USA, là d’où il est véritablement parti, enfin, j’pense par là au deejaying côté Hip Hop tel que des pointures comme Cool Herc ou encore Grand Masterflash nous le font connaître depuis bientôt trente ans.
En France, donc, les seuls endroit où l’on pouvait entendre parler des DJ’s, excepté les boîtes de nuit, étaient dans des radios à la programmation musicale bien marquée et dans les magazines à thèmes aussi variés que le skate, la musique, avec Radikal, L’Affiche, Trax, vieux mags bien oldschool qui ne subsistent plus qu’en objets de collection pour ceux qui n’ont pas pensé à vider leurs armoires, et plus actuellement, des magazines comme Sonomag, DJ Style, (émanation de Keyboards Recording, plus axé home studio et MAO), ou encore Only For DJ’s. Sachant que chacun de ces mags a une particularité puisque dans l’un, on a mis l’accent sur les techniques et le matériel, avec quelques focus sur les groupes de DJ’s, quelques références du genre, des lieux, etc, c’est le cas de DJ Style, qui n’a connu que 4 numéros en format magazine pour ne plus devenir aujourd’hui qu’un cahier interne à KR Home studio Magazine, et aussi Only For DJ’s, un mag exclusivement consacré à la culture DJ, plus axé sur l’actualité des clubs.

Le bouquin dont je souhaite vous parler aujourd’hui a une approche radicalement différente, car ses objectifs ne sont pas les mêmes. Il constitue ni plus ni moins qu’un véritable ouvrage méthodologique sur le métier de DJ, qu’on soit aspirant DJ, DJ en herbe ou DJ confirmé, et que naturellement, quand on part du bas de la pyramide on s’efforce d’arriver en haut.
Le rédacteur de ce livre, qui fait partie de la collection « Pour les Nuls » (For Dummies en anglais, et notez qu'il n'y a rien de péjoratif dans ce titre, en effet, même des gens qui ont un peu de connaissance du sujet n'ont pas pour autant deux bras gauche)... L'auteur, donc, est un DJ anglais, John Steventon, AKA Recess pour le citer, un DJ émérite qui a roulé sa bosse et fait chauffé ses cellules dans divers clubs à droite et à gauche. Il nous parle de son expérience de DJ et, en plus de nous livrer un cours complet de DJing, illustre chaque partie de son cours par des exemples précis, des situations, des mises en garde, des méthodes, et aussi des témoignages de DJ’s réputés, tels Mix Master Mike, DJ Pone, DJ Cut Killer, ou encore Laurent Garnier, Justice, Etienne de Crécy et j’en passe…^^

Un ouvrage lourd, dans tous les sens du terme, excepté celui qu’on attribue à l’ennui puisqu’on s’y plonge assez facilement et au cours des 27 chapitres de ce livre, RIEN dans tout l’univers du DJ n’est laissé au hasard.
Grosso modo, le livre se divise en 5 parties :

- Dans les deux premières parties on parle du matériel, avec un point de vue aussi fourni qu’éclairé sur le choix du matériel en fonction de ce qu’on souhaite faire dans le DJing, et suivant les solutions qu’on choisit, que ce soit du mix sur CD, avec des interfaces genre Serato ou autre, ou à l’ancienne, avec deux MK2 et une mixette bien configurée. Il parle de l’aspect technique, du test de matériel, du budget, de la connectique, des fonctions, des différents types de matériel. Une partie suffisamment grosse pour occuper une grosse moitié du livre.


- Une troisième partie s’articule autour du Mix sous toutes ses formes, qu’il soit au tempo ou non, qu’il soit cutté ou scratché, qu’il soit destiné à l’animation d’une fête de mariage ou d’un mix en club. On y apprend à déchiffrer la structure rythmique d’un morceau, on apprend à compter les temps et les mesures, puis à caler ses disques à partir de points cue, à peaufiner ses réglages pour avoir un son optimal et des fondus enchaînés impeccables, d’ailleurs, ce contenu est tellement vaste qu’en parler ici serait
- titanesque, sachant que le bouquin fait tout de même plus de 400 pages !!!

- Une quatrième partie se concentre sur la partie promotion, le mix en public, le travail en club, les contrats, le sponsoring, la réalisation de démos destinées à convaincre un patron de boîte d’embaucher le DJ, un mot sur le look, la présentation, la qualité du mix proposé, les voies de diffusions…

- Une cinquième et dernière partie parle des dix points essentiels à tout bon DJ, les dix précautions à prendre, les dix erreurs à ne pas commettre, etc, etc, etc…^^

DJ Pour les nuls, qu’on trouve à la FNAC moyennant 22-23 €, est un excellent bouquin, un véritable guide, un manuel, assez rébarbatif à lire, et pas parce que le style d’écriture ne se prête pas aux envolées lyriques, mais parce qu’il est précis, rigoureux, technique, méthodique, pédagogique… S’il s’adresse avant tout au néophyte, il permet aussi d’aller plus loin et une fois acheté on peut, après lecture, revenir sur différents points du livre en fonction de l’évolution de notre pratique du deejaying.

Un livre consistant, fourni, documenté, complet, blindé, qui montre probablement ce qui s’est fait de mieux en matière d’ouvrages sur le sujet. Même si, de prime abord, il peut paraître assez froid et austère tant il est ancré dans sa fonction méthodologique. J’insiste, parce que c’est vraiment comme ça qu’on décrirait le mieux ce livre. Je viens d’en terminer la lecture aujourd’hui, en tout cas, je le recommande vivement aux gens intéressés qui veulent étoffer leurs connaissances, apprendre et avancer.

Alors, si par extraordinaire, vous hésitez entre un Brik à Breaks de Troubl’ et ce livre, faîtes l’impasse sur le break, c’est un disque relativement courant que vous retrouverez sans trop de mal ! Achetez le livre, vous ne le regretterez pas. Et en plus c’est bouquin que vous aller garder à vie, indépendamment de votre vie de DJ, que vous vous destiniez à ravir le titre au champion DMC français actuel, ou que vous ayez juste envie de faire péter quelques vidéos sur Youtube pour échanger vos cuts et vos scratches avec tous les fous de la cellule loggués en même temps que vous et qui cherchent la même chose que vous !

A vos lectures, donc

"La matrice"



Cet article provient de Turntablism972
http://www.turntablism972.com

L'adresse de cet article est :
http://www.turntablism972.com/modules/AMS/article.php?storyid=135